UN CONCENTRÉ D’ÉMOTIONS

affiche-this-is-us-2016-série

© NBC

Ce n’est peut-être pas la série qu’on attendait le plus dans cette rentrée chargée, et pourtant près de 10 millions de téléspectateurs ont regardé les débuts de la série sur NBC cette semaine. Un mélodrame impeccablement interprété par des acteurs de grande qualité.

Le synopsis

Selon Wikipédia, en moyenne 18 millions d’êtres humains partagent le même jour d’anniversaire à travers le monde. Mais il existe une famille, dispatchée entre New York et Los Angeles, dont quatre des membres sont nés le même jour ! Voici leur histoire drôle et émouvante…

This Is Us, c’est un drama comme il n’en existe plus à la télévision américaine. Les histoires de coeur et de tragédies font moins vendre car il faut dire que le genre était fait avec peu de finesse. Cette nouvelle série va peut-être changer les choses grâce à un premier épisode vraiment convaincant. Le concept de base n’est pas forcément très facile à saisir puisqu’il s’agit de suivre la vie de personnes qui sont tous nés le même jour : un couple qui s’apprête à donner naissance à des triplés, un acteur frustré par une carrière sans profondeur, une obèse qui cherche à perdre du poids, et enfin un homme d’affaires qui cherche quant à lui son père biologique.

chrissy-metz-this-is-us-série-2016-critique

© NBC

On comprend dès les premières images que la série tentera d’alterner entre rires et larmes. Les personnages sont très rapidement attachants et attirent l’empathie du téléspectateur. Ce premier épisode nous offre déjà une bonne dose d’émotions entre naissance, retrouvailles émouvantes et crise identitaire. Le show parvient à éviter l’écueil que je craignais le plus, celui de tomber dans l’excès. Les dialogues sont subtils et toujours savamment dosés afin de ne pas plonger la série dans une ambiance trop lourde. Les moments d’émotion sont toujours contrebalancés par des doses d’humour qui donnent un certain coup de fraîcheur. C’est sur ce subtil équilibre que tient la principale réussite de ce premier épisode. Les dernières minutes de l’épisode nous offrent un twist qu’on avait senti venir mais dont je n’avais personnellement pas soupçonné l’ampleur …

this-is-us-critique-série-épisode-1-pilote-2016

© NBC

Les personnages sont tous très réussis à commencer par Kate (Chrissy Metz), une jeune femme obèse qui cherche à maigrir et souffre du regard de la société. Ce premier épisode va lui permettre de rencontrer un homme obèse et plein d’humour. Son frère Kevin (Justin Hartley) est quant à lui un jeune acteur qu’on force à tourner torse-nu et qui est frustré par une carrière dans laquelle on ne semble pas le prendre au sérieux. Randall (Sterling K. Brown) est un homme d’affaires qui fait tout pour retrouver son père. Mais cette rencontre ne va pas se passer comme il l’avait prévue … Enfin, Jack (Milo Ventimiglia) et Rebecca (Mandy Moore) attendent des triplés, mais l’accouchement ne sera pas de tout repos. Des personnages très marqués et pas du tout caricaturaux parfaitement incarnés par des acteurs pleins de talent.

JE ZAPPE OU JE MATE ? JE MATE !

Le trailer

Edgar La Gâchette

THIS IS US : LA CRITIQUE DU PILOTE
Un premier épisode vraiment convaincant pour ce qui est d'ores-et-déjà l'une des belles surprises de cette rentrée ! Un mélodrame qui n'en fait pas des tonnes et doit son succès à un équilibre entre les rires et les larmes. Une série qui fait du bien à la télévision américaine ...
Image / Mise en scène7
Scénario9
Acteurs / Personnages 10
Bande-son8
Rythme7
Émotion / Empathie 9
Les plus
  • Un mélodrame sans excès
  • Des personnages attachants incarnés par des acteurs talentueux
  • Un twist final surprenant
8.3Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.