UN BUDDY MOVIE RÉUSSI

the-nice-guys-affiche-film-2016-shane-black

© EuropaCorp Distribution

Shane Black nous offre un duo flamboyant d’enquêteurs formé par Ryan Gosling et Russell Crowe. Une comédie teintée d’action efficace qui a été présentée hier Hors Compétition au Festival de Cannes.

Le synopsis

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

BLACK, LE ROI DU BUDDY MOVIE

Sa première réalisation « Kiss Kiss Bang Bang » date de 2005 et démontrait déjà l’amour de Black pour les films de détectives. Après être passé avec plus ou moins de réussite par la case Marvel par le biais d’Iron Man 3, le réalisateur revient à ses premiers amours avec The Nice Guys. Se situant dans le Los Angeles de la fin des années 70, le film en reprend tous les codes. On y suit les aventures de Holland March, un détective privé raté que sa fille qualifie de « pire détective au Monde ». Il tente tant bien que mal d’élever cette adolescente malicieuse qui met souvent le nez dans ses enquêtes. Il va croiser la route de Jackson Healy qui occupe son temps à tabasser des gens sur commande. Ils vont faire équipe concernant l’enquête sur la mort d’une célèbre porn star.

ryan-gosling-the-nice-guys-2016-critique-film

© EuropaCorp Distribution

Le duo va alors de mettre sur les traces de l’équipe de tournage du dernier film de la star. Ils vont vite comprendre que les membres de l’équipe meurent un par un et que quelqu’un en voulait à leur projet … Le film est parsemé de très nombreuses vannes franchement réussies. Totalement incompétent, le détective incarné par Ryan Gosling nous fait rire à de nombreuses reprises. Shane Black est un vrai amoureux du polar et on le ressent parfaitement dans ce film. Il a pris beaucoup de plaisir à monter ce film et cela se ressent parfaitement à l’écran.

UN DUO EFFICACE

La réussite du film tient aussi en sa relation père-fille parfaitement décrite. Un binôme attendrissant et complice très réussi.  L’ambiance que réussite à créer Black dans ce film est tout à fait prenante : les scènes d’action sont efficaces et entraînantes et la bande-son est soignée. Le film nous divertit et nous fait passer un bon moment et c’est bien là le plus important. Le scénario n’est pas très étoffé mais il fait le boulot pour nous faire croire à son intrigue. La trame scénaristique ne fait pas dans la finesse et se montre peu inventive et surprenante.

117595.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

© EuropaCorp Distribution

Ryan Gosling est très drôle en rôle de parfait abruti. L’acteur s’épanouit parfaitement sur cette piste du comique qu’on ne l’avait pas trop vu développer jusque-là. Son association avec Russell Crowe est jouissive et l’alchimie est parfaite entre les deux acteurs. Car Russell Crowe est lui aussi très convaincant et le duo semble vraiment s’être éclaté sur le tournage. Kim Basinger est une méchante convaincante et la jeune Angourie Rice est pleine de malice et de fraîcheur.

La bande-annonce

Edgar La Gâchette

THE NICE GUYS : LA CRITIQUE
The Nice Guys est un film réussi plein d'humour et d'action devant lequel on ne s'ennuie pas. Le duo Gosling / Crowe est savoureux et très convaincant. Un scénario plus abouti aurait permis au film d'être presque parfait.
Image / Mise en scène7
Acteurs / Personnages8
Scénario 5
Rythme9
Bande-son8
Émotion / Empathie9
Les plus
  • Le duo Gosling / Crowe
  • L'humour très présent et réussi
  • Des scènes d'action nombreuses et prenantes
Les moins
  • Un scénario peu inventif
7.7Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.