LE RETOUR DU SPACE-OPERA

420711.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

© SyFy

Le genre du space-opera à la télévision est toujours un exercice extrêmement délicat auquel s’attaque à nouveau la chaîne Syfy. Un projet ambitieux mais qui comme souvent pour ce genre se montre très chargé et visuellement souvent décevant.

Le synopsis

Au 23ème siècle, les hommes ont colonisé le système solaire et les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est devenue une puissance militaire indépendante et les autres planètes dépendent des ressources de la ceinture d’astéroïdes, où les conditions de vie sont pénibles et les habitants contraints de travailler durement. Au fil des ans, les tensions entre la Terre, Mars et la Ceinture ont pris une telle ampleur qu’une simple étincelle pourrait déclencher une guerre.

Dans ce contexte tendu, la disparition d’une jeune femme va entraîner le détective chargé de l’affaire et le capitaine d’un vaisseau dans une course à travers le système solaire pour découvrir le plus grand complot de l’histoire de l’humanité.

UN PARI RISQUÉ 
 

La chaîne câblée américain SyFy se relance donc dans un genre qu’elle apprécie particulièrement. Quelques temps après Ascension, c’est donc avec The Expanse qu’elle espère connaître le succès. Cette nouvelle série adaptée des romans du même nom de Daniel Abraham et Ty Franck se déroule dans un futur éloigné d’environ 200 ans. L’humanité a colonisé un système solaire dans lequel s’opposent 3 forces : la Terre qui souffre du manque de ressources (eau et air), Mars, une planète riche, et la Ceinture d’astéroïdes dans laquelle le peuple est exploité. Voilà pour le décor principal. On y suivra donc un détective du futur parti à la recherche d’une jeune femme pleine de mystères. L’épisode s’ouvre d’ailleurs sur l’image d’une jeune femme qui se réveille au sein d’un vaisseau en perdition dans l’espace et qui va découvrir un phénomène paranormal dont on ne comprend pour le moment pas la teneur. Les intrigues sont multiples et on y perd parfois un peu en qualité. Tout s’enchaîne et est entassé dans cet épisode de 45 minutes seulement.

the-expanse-critique-série-science-fiction-2015-syfy

© SyFy

UN RÉSULTAT DÉCEVANT

L’action a parfois un peu de mal à se mettre en route et le rythme est souvent un peu trop lent à mon goût. Les personnages qui nous sont présentés sont quant à eux relativement caricaturaux : on a par exemple le droit au flic pourri, ou encore au jeune héros qui a des valeurs. Il est dommage que les scénaristes s’égarent au travers de trop d’intrigues qui nous perdent un peu en chemin alors que certaines d’entre elles auraient gagné à être plus approfondies comme celle de la lutte sociale des habitants de la Ceinture.

492987.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

© SyFy

Les comédiens quant à eux ne sonnent pas tous juste et manquent surtout cruellement de charisme. Quant aux effets spéciaux qui sont toujours l’une des plus grosses difficultés de ce genre de série, ils sont moins mauvais que ce que j’imaginais, mais restent néanmoins trop souvent cheap, ceci étant certainement dû au manque de moyens de la chaîne. Les intentions sont pourtant très bonnes mais si la suite se fera sans moi, elle trouvera certainement son public car tout n’est pas à y jeter !

La bande-annonce

Edgar La Gâchette

THE EXPANSE : LA CRITIQUE
Ce premier épisode n'est pas du tout à mon goût et ne me fera donc pas revenir face à mon écran pour voir la suite. Les intrigues sont trop multiples, les effets spéciaux peu crédibles, et les acteurs peu charismatiques. Pourtant, la série a aussi quelques arguments à faire valoir avec un univers ambitieux et certaines intrigues vraiment intéressantes ...
Image / Mise en scène / Effets spéciaux2
Scénario5
Acteurs / Personnages 3
Rythme 4
Empathie / Émotions 6
Les plus
  • Un univers ambitieux
Les moins
  • Des acteurs peu charismatiques
  • Des effets spéciaux peu crédibles
4Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.