ET L’ESPOIR RENAÎT

walking-dead-saison-5-épisode-11-5e11-critique-aaron-gay-eric

On avait découvert à la fin du dernier épisode Aaron, un nouveau personnage dont on ne savait pas encore grand chose si ce n’est que dans les comics, il est vite devenu un personnage incontournable. Alors, peut-on lui faire confiance ou s’agit-il d’un nouveau piège sur la route de nos survivants ? Voici la critique de « The Distance ». Attention spoilers ! 

Enfin ! Après deux épisodes très lents qui marquaient le contre-coup des événements tragiques vécus récemment par nos héros, retour à un rythme plus élevé et surtout à des dialogues plus présents. Le personnage d’Aaron (Ross Marquand) apporte tout de suite un peu de fraîcheur et de nouveauté. On comprend très vite qu’on a affaire au premier personnage gay de la série, et depuis la diffusion de l’épisode, une vague de commentaires homophones a envahi les réseaux sociaux. Dommage qu’en 2015, on en soit toujours là, mais c’est encore un autre débat.

the walking dead 5x11 aaron

Ce personnage amène son lot d’espoir bienvenu. Il promet à nos héros une vie meilleure au sein de la ville d’Alexandria. Rick décline cette invitation et accueille le nouveau venu en l’assommant. Le groupe s’étant déjà fait piéger plusieurs fois, le shérif est devenu quelque peu psychopathe et paranoïaque. Pourtant, Michonne et Carl entre autres, ne semblent pas prêts cette fois à suivre le chef de groupe. Ce dernier devra vite se rendre à l’évidence : sans énergie, nourriture ni abri, une telle proposition est difficile à refuser.

the-walking-dead-5x11-The Distance-promo

L’arrivée d’Aaron permet donc au groupe de reprendre enfin espoir après quelques épisodes particulièrement déprimants. Ayant perdus récemment Beth et Tyreese, il ne leur reste plus que ça : l’espoir d’une vie meilleure et d’un peu de repos. On ne sait pas encore ce qui les attend à Alexandria, et si cette ville sera enfin le foyer qu’ils attendent et qu’ils cherchent depuis tout ce temps. Attention à ne pas cantonner trop longtemps les personnages dans cette ville au risque de lasser comme ce fût parfois le cas lors de la saison 2 dans la ferme de Hershel, ou lors de la saison 3 dans la Prison.

Le trailer de l’épisode 12 :

Edgar La Gâchette 

WALKING DEAD SAISON 5 ÉPISODE 11 : LA CRITIQUE
Un épisode très réussie avec une introduction réussie pour les deux nouveaux personnages Eric et Aaron. Ce dernier apporte une sérénité, une bienveillance et surtout un vent de fraîcheur à la série. De nombreuses interrogations sont soulevées quant à savoir si Alexandria sera vraiment le paradis vanté par Aaron. Le rythme de la série va certainement beaucoup changer durant les prochains épisodes avec enfin un lieu où se poser quelques temps au moins pour nos héros.
Image6
Scénario7
Acteurs8
Rythme8
Zombies 5
Les plus
  • L'introduction du personnage d'Aaron
  • Un rythme plus élevé
  • Un nouvel espoir
6.8Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.