Les vacances sont terminées et cela se ressent quelque peu sur les sorties cinéma qui sont moins événementielles cette semaine, hormis peut-être le très attendu Interstellar. Tour d’horizon de ce qui nous attend cette semaine dans nos salles obscures.

LA SEMAINE CINÉ D’EDGAR 

INTERSTELLAR

Le nouveau film de science-fiction de Christopher Nolan fait l’événement cette semaine. À l’affiche, on retrouve Matthew McConaughey, Anne Hathaway et Michael Caine. Le film a reçu des premières critiques plutôt très positives.
Le synopsis : Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.

GRIZZLY

Cela fait déjà quelques années que Disneynature nous sort régulièrement de très jolis films documentaires familiaux. Après « Félins » et « Chimpanzés » entre autres, c’est au tour des grizzlys de se voir accorder un tel film qui nous permet de suivre une année entière dans la vie d’une famille de grizzlys.
Le synopsis : Une année de la vie d’une famille de grizzlys en Alaska, et leur interaction avec la faune voisine : loups, saumons, orques… Dans des paysages grandioses, on découvre la vie trépidante de ces animaux emblématiques, pour répondre à la question suivante : Comment le grizzly peut-il être, dans notre inconscient collectif, à la fois un animal féroce et le symbole de l’animal rassurant pour tous les enfants du monde ?

 

 

LES AUTRES SORTIES DE LA SEMAINE

« Une nouvelle amie« est un drame français de François Ozon avec Romain Duris, Anaïs Demoustier, et Raphaël Personnaz. C’est la première collaboration entre le réalisateur et Romain Duris, deux très grands noms du cinéma français.
Le synopsis : À la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie.

« Paradise Lost » est un thriller franco-belgo-espagnol d’Andrea Di Stefano avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson et Claudia Traisac. Il s’agit du premier film du réalisateur italien davantage connu pour son métier d’acteur.
Le synopsis : Nick pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites ; un rêve pour ce jeune surfeur canadien. Il y rencontre Maria, une magnifique Colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : un certain Pablo Escobar.

« Bouboule » est une comédie française de Bruno Deville avec David Thielemans, Julie Ferrier et Swann Arlaud. 
Le synopsis : Bouboule, c’est ainsi qu’on appelle Kevin, 12 ans, 100 kilos et pas vraiment un avenir. S’empiffrant de frites, de viennoiseries et de petits pots de crème, il n’attend que sa crise cardiaque. A moins qu’il ne change. Et Kevin changera…

« ‘71 » est un film de guerre britannique de Yann Demange avec Jack O’Connell et Paul Anderson. Le titre évoque l’année 1971au temps de la période dite des « Troubles » en Irlande du Nord.
Le synopsis : Belfast, 1971.
Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front.
La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques.
Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi.
Il va devoir se battre jusqu’au bout pour essayer de revenir sain et sauf à sa base.

« A girl at my door »  est un drame sud-corée de July Jung avec Doona Bae et Kim Sae-Ron. Le film a été présenté au Festival de Cannes 2014 dans le cadre de la sélection « Un Certain Regard ».
Le synopsis : Young-Nam, jeune commissaire de Séoul, est mutée d’office dans un village de Corée. Elle se retrouve confrontée au monde rural avec ses habitudes, ses préjugés et ses secrets. Elle croise une jeune fille, Dohee dont le comportement singulier et solitaire l’intrigue. Une nuit, celle-ci se réfugie chez elle…

« De l’autre côté du mur » est un drame allemand de Christian Schwochow avec Jördis Triebel et Tristan Göbel. Le film est adapté du roman de Julia Franck « Lagerfeuer ».
Le synopsis : Fin des années 70, quelques années après la mort de son fiancé, Nelly décide de fuir la RDA avec son fils afin de laisser ses souvenirs derrière elle. La jeune femme croit à un nouveau départ de l’autre côté du mur, mais en Occident où elle n’a aucune attache, son passé va la rattraper…
La jeune femme va-t-elle enfin réussir à trouver la liberté ?

Edgar La Gâchette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.