Après un second épisode très réussi et dynamique, HBO nous a proposé un troisième épisode beaucoup plus lent et moins généreux en révélations. Attention SPOILERS !

APRES LA TEMPÊTE REVIENT LE CALME !

C’est une habitude dans Game Of Thrones : Après la tempête revient souvent le calme ! Et cet épisode 3 ne déroge pas à la règle : Intitulé Oathbreaker (« Parjure »), ce nouvel épisode ne nous a pas franchement fait avancer dans l’intrigue. On a ainsi le droit à une succession d’échanges entre personnages qui placent petit à petit leurs pions sur le grand échiquier de Game Of Thrones. Si ces échanges sont certainement déterminants pour la suite de l’aventure, il n’en reste pas moins qu’on s’est franchement ennuyés face à cet épisode peu engageant.

L’épisode débute donc avec notre très cher Zombie-Snow qui ne vit finalement pas si mal que cela sa résurrection. Alors qu’on craignait qu’il n’ait de graves séquelles, il semble presque aussi frais qu’avant son décès. Seulement un peu plus fébrile, il semble aussi plus déterminé que jamais. Quant à Mélisandre, elle tient sa revanche ! Elle qui s’était totalement plantée en misant sur Stannis, se rend compte de l’étendue de ses pouvoirs. Elle pense tenir son « prince promis » qui lui permettra d’accomplir sa prophétie. Autour de Jon Snow, tout le monde a un peu peur de lui, il faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’on voit un mort revenir à la vie avec autant d’aisance. Tormund parvient à détendre un peu l’atmosphère en affirmant qu’il a vu le pénis du Lord Commandant et que ce dernier ne peut donc pas être divin vu la taille de son attribut sexuel !

game-of-thrones-603-jon-snow-back-from-dead-oathbreaker

© HBO

On retrouve ensuite Sam Tarly sur un bateau avec sa protégée. Il passe son temps à vomir et finit par annoncer à Vère qu’ils ne vont pas vers Villevieille mais vers Corcolline, le château de son père. Une annonce qui ne plaît pas à la jeune femme mais qui nous laisse quant à nous totalement de côté. Bran, de son côté, continue son apprentissage en faisant des flashbacks dans le passé de sa famille. Une étape nécessaire afin de comprendre le présent et d’anticiper le futur selon son maître. Il débarque cette fois après la chute du roi fou, à un moment où son père affronte Ser Arthur Dayne, l’un des derniers fidèles de la famille Targaryen. Il a pour mission de libérer sa soeur Lyanna, mais Bran va découvrir que la légende familiale est fausse et que son père a perdu son duel ce jour-là. Il n’a été sauvé que par son compagnon qui lui éviter une mort certaine.

game-of-thrones-603-sam-gilly-sick-on-boat-2016-oathbreaker

© HBO

Daenerys arrive quant à elle enfin à Vaes Dothrak : elle rejoint alors le fameux conseil des anciennes femmes de chefs Dothrakis. La reine puissante, mère des dragons se retrouve abaissée hiérarchiquement et voit ses rêves de conquête s’envoler (certainement pas pour longtemps !). Elle apprend qu’un jugement déterminera si elle a le droit de vivre ou non vu qu’elle ne s’est pas rendue directement à Vaes Dothrak après la mort de Khal Drogo. On peut supposer qu’elle sera condamnée mais que Jorah Mormont et Daario vont venir la sauver (trop prévisible vous avez dit ? On en reparle après les prochains épisodes).

>> Et si Tyrion était un Targaryen ? <<

Arya Stark m’ennuie toujours autant. Son initiation dure des plombes et n’a franchement rien de passionnant ! Elle continue à se faire maltraiter et se prend des coups de bâton en pleine face. Finalement, elle est récompensée de tous ses efforts et retrouve enfin la vue ! Bon, en attendant, il serait temps qu’elle aille tuer des gens ou faire quelque chose de sa vie car toutes les scènes avec elle m’ennuient de plus en plus …

game-of-thrones-603-danny-walking-to-khan-32016-800x533

© HBO

MY WATCH IS ENDED

Du côté de Meereen, Varys a fait arrêter une rebelle qui remet en cause le pouvoir de Daenerys. Pour elle, les Immaculés ne valent pas mieux que l’ancienne dictature. La libération doit venir du peuple et Daenerys doit en être la victime. Varys n’est pas forcément contre l’avis de la jeune femme, mais en bon fidèle, il la torture psychologiquement et lui promet monts et merveilles afin qu’elle donne les noms de ceux qui sont derrière cet infâme complot.

Ramsay Bolton ne tue ni ne viole personne dans cet épisode, fait suffisamment rare pour être souligné. Il a néanmoins la bonne nouvelle de voir arriver la sauvageonne Osha ainsi que le petit Rickon Stark qui a bien grandi. Avec l’aide des Karstark mais aussi du nouveau venu, Jon Omble, il tient certainement la vengeance qu’il cherchait dans l’épisode précédent.

Jaime et Cersei essaient quant à eux tant bien que mal de reprendre le pouvoir. Ils débarquent en pleine séance du conseil restreint et demandent à y avoir du poids. Qyburn, leur docteur Frankenstein à eux, pourrait leur être d’une grande aide puisqu’il a repris l’ancien réseau d’informateurs de Varys. Quant au Haut Moineau, il parvient à retourner très facilement le jeune roi Tommen qui essayait de faire preuve d’un peu d’autorité en exigeant que sa mère puisse voir la tombe de sa fille.

game-of-thrones-603-queenie-with-brother-800x532

© HBO

L’épisode se termine comme il s’était ouvert : avec Jon Snow. En guise de vengeance, il pend les traîtres qui ont failli le faire trépasser. Jon Snow hésite légèrement mais parvient néanmoins à trancher la corde et regarde Ser Alllister ou encore le jeune Ollie convulser … Pas certain que l’ancien Snow aurait réussi à affronter cette cruauté. Une fois son travail de vengeance terminé, il remet sa cape et décide de quitter son poste. D’un cinglant « Mon tour de garde est fini », il laisse ses anciens compagnons et quitte Chateaunoir …

On peut supposer qu’il va commencer par sauver Sansa et Arya, et qu’il essaiera au passage de tuer le terrible Ramsay Bolton devenu l’ennemi numéro un des Stark. Je trouve ce choix de Snow plutôt cohérent puisqu’après avoir été trahi par ceux qu’il appelait ses Frère, il n’a plus grand chose à y faire. En tout cas, Snow a désormais une aura importante et peut compter sur des nouveaux fidèles que seront sûrement Mélisandre et Sir Davos. On a hâte de voir ce qu’il va faire par la suite. L’épisode était beaucoup plus lent et fait de nombreuses conversations mettant en place les stratégies à venir. On a l’habitude que Game Of Thrones souffle le chaud puis le froid mais il faut avouer que ce genre d’épisodes n’est pas franchement palpitant. J’ai hâte de revoir les White Walkers qui sont absents depuis le début de la saison … La semaine prochaine devrait marquer le retour de Margaery, elle aussi absente depuis le début de la saison.

game-of-thrones-603-oathbreaker-jon-snow-done-watching-2016-images-800x533

© HBO

Le teaser de l’épisode 4

Edgar La Gâchette

GAME OF THRONES : SAISON 6 EPISODE 3 : LA CRITIQUE
Un épisode très moyen donc mais certainement nécessaire pour la suite des événements. On a hâte que le rythme s'élève à nouveau et que les scénaristes nous surprennent.
Image / Mise en scène7
Acteurs / Personnages7
Scénario5
Rythme3
Émotion / Empathie 4
Les plus
  • Jon Snow quitte Chateaunoi
Les moins
  • Un rythme en forte baisse
5.2Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.