RIVALITÉ SAVOUREUSE

feud-affiche-2017-série-jessica-lange-susan-sarandon

© FX

Le synopsis

En 1962, sur le tournage du film Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, la tension monte entre les deux actrices principales, Bette Davis et Joan Crawford. Mais que s’est-il vraiment passé pour qu’elles nourrissent une telle haine réciproque toute leurs vies ?

Après avoir revisité le genre de la série d’horreur avec American Horror Story, puis celui de la série policière avec American Crime Story, Ryan Murphy nous offre une nouvelle anthologie basée sur les duos conflictuels. Cette première saison basée sur la rivalité entre les actrices Bette Davis et Joan Crawford vient tout juste de démarrer. Verdict ?

On sait déjà qu’une saison 2 est en préparation et tournera autour de Charles et Diana, preuve que FX croit en ce projet. Il faut qu’entre la chaîne et Ryan Murphy, c’est une vraie histoire d’amour puisque American Horror Story et American Crime Story ont été toutes deux renouvelées pour respectivement une 8ème saison et un 2ème saison. Dans Feud, ce sont les plus grandes rivalités qui seront au coeur de l’action, à commencer par celle entre les deux actrices Joan Crawford et Bette Davis.

jessica-lange-critique-feud-série-2017-susan-sarandon

© FX

Une rivalité présente des années durant et qui a atteint son apogée lors d’un tournage qu’elles ont partagé. FX nous propose ici une fois de plus une série originale qui sort des sentiers battus. On est en plein début des années 60 dans un Hollywood coloré et en plein boom. Les deux reines du cinéma sur lesquelles l’action est centrée sont à la fois très différentes et très ressemblantes. Bette Davis a axé sa vie entière autour de son travail et de sa quête de la perfection. Quant à Joan Crawford, elle est plutôt attirée par les paillettes du cinéma que par sa passion. Le style de Ryan Murphy est présent du début à la fin de l’épisode et les dialogues sont comme très souvent chez lui un vrai point fort de la série. Il n’a jamais peur de trop en faire et on adore ça !

Le scénario prend place très rapidement et nous captive très rapidement. Le tournage du film Baby Jane sera l’occasion pour les deux rivales d’enfin pouvoir se confronter : entre trahison, coups bas et hypocrisie : on voit déjà très bien où la série va nous mener. La force de la série est de faire jouer des actrices dont les heures de gloire sont derrière elles par des actrices qui vivent à peu près la même situation rivalité en moins. Les deux femmes sont malmenées par une industrie sexiste qui les conforme souvent aux mêmes genres de rôles. Il ne fait pas bon vieillir pour ces actrices qui, au lieu de s’allier, ne trouvent d’autre moyen que de se faire la guerre.

Susan Sarandon et Jessica Lange sont parfaites dans leurs rôles : à la fois attachantes et détestables, elles nous offrent des interprétations pleines de talent. J’ai eu le plus grand plaisir à retrouver Jessica Lange qui me manquait depuis son départ d’American Horror Story. Au final, ce premier épisode est une vrai réussite et nous envoûte très rapidement dans son univers plein d’élégance.

Le trailer

Edgar La Gâchette

FEUD : LA CRITIQUE DU PILOTE
Un premier épisode très réussi pour cette série qui s'annonce savoureuse. Susan Sarandon et Jessica Lange sont particulièrement talentueuses et leur rivalité devrait nous offrir de beaux moments. Murphy impose sa patte, ses dialogues savoureux et son style élégant.
Image / Mise en scène8
Scénario8
Acteurs / Personnages8
Bande-son7
Rythme6
Émotion / Empathie8
Les plus
  • Un duo d'actrices convaincant
  • Un film esthétique
  • Des dialogues savoureux
7.5Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.