DESIGNATED SURVIVOR : LA CRITIQUE DU PILOTE
Image / Mise en scène7
Scénario7
Acteurs / Personnages 9
Rythme9
Émotion / Empathie 8
Les plus
  • Le retour de Kiefer Sutherland
  • Une série politique originale
  • Un rythme élevé
Le moins
  • Une léger manque de surprise
8Note Finale

QUAND JACK BAUER DEVIENT PRÉSIDENT !

designated-survivor-affiche-critique-2016-série-pilote-kiefer-sutherland-président

© ABC

Designated Survivor, c’est sûrement l’une des séries les plus attendues de cette série ! Avec Kiefer Sutherland en président des Etats-Unis, il faut dire que la série a de quoi nous faire saliver, mais que vaut vraiment ce premier épisode ?

Le synopsis

Tom Kirkman, un membre du gouvernement, est nommé Président des Etats-Unis après qu’un attentat terroriste ait té tous ses confrères. Pas du tout préparé, il se retrouve à emménager à la Maison Blanche avec sa femme et ses enfants en une nuit, alors que le monde entier scrute ses premiers pas en tant que commandeur en chef de la nation…

Ma critique

ABC a donc lancé sa nouvelle série politique événement portée par Kiefer Sutherland. L’épisode ne manque pas de rythme et nous fait entrer directement dans le coeur des événements. Tom, le ministre du logement, est emmené de force à la Maison Blanche afin d’assumer le rôle de Président des Etats-Unis après qu’un attentat ait tué l’actuel président en place ainsi que la majorité du gouvernement. Cet homme politique n’avait absolument pas l’ambition de revêtir le costume présidentiel et se retrouve donc bien malgré lui sur le devant de la scène. En pleine crise politique, il devra porter sur ses épaules le poids d’un pays qui compte sur lui.

critique-designated-survivor-série-politique-pilote-2016-kiefer-sutherland

© ABC

Cet épisode est centré sur le personnage interprété par Kiefer Sutherland. Les autres personnages n’ont pour l’instant pas beaucoup de place mais on imagine que la suite du scénario devrait leur permettre de s’imposer davantage. Le nouveau président devrai en effet faire face à la fois à la menace terroriste, mais aussi certainement à l’hostilité et la concurrence de ses collègues de la vie politique. Il y a vraiment de la matière à exploiter dans cette série qui est un très bon thriller et qui devrait permettre d’explorer encore un peu plus les coulisses de la vie politique américaine. Si on n’est pas au niveau de l’excellente House Of Cards, la série nous offre néanmoins un autre point de vue. Pas de temps mort pour ce pilote auquel le seul reproche qu’on pourrait avancer est qu’il est malgré tout assez prévisible et que son trailer nous avait déjà à peu près tout montré.

Kiefer Sutherland endosse avec perfection son rôle de nouveau président des Etats-Unis et c’est un vrai régal que de le retrouver sur notre petit écran. Il est accompagné à l’écran de Maggie Q (Nikkita) ou encore de Natascha McElhone. Le casting est globalement très réussi.

Le trailer

JE ZAPPE OU JE MATE ? JE MATE !

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 22 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Edgar La Gâchette

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.