TOUJOURS AUSSI CAPTIVANTE

american-crime-affiche-saison-3

© ABC

En deux saisons, American Crime a fait sa place dans l’univers télévisé américain et a démontré ses nombreuses qualités. Chaque saison nous conte une histoire totalement différente et cette saison 3 est l’occasion de nous présenter des nouveaux personnages d’une histoire complémentaire aux précédentes.

Cette saison 3 sera plus courte puisqu’elle comportera 8 épisodes au lieu de 10 habituellement. Cette nouvelle saison se concentrera sur une communauté de fermiers en Caroline du Nord. On est face à plusieurs intrigues liées et qui nous permettent d’aborder plusieurs sujets sensibles de la société américaine. Le spectre est donc beaucoup plus large que lors des saisons précédentes. La famille Hesby est introduite brièvement : elle est composée d’une mère et de ses deux fils qui sont à la tête d’une ferme familiale. Le patriarche de la famille est quant à lui sur un état de santé déclinant.

american-crime-saison-3-critique-épisode-1

© ABC

On découvre aussi Kimara Walters, une assistante sociale qui tente tant bien que mal d’avoir un bébé. Elle s’occupe de jeunes prostitués qu’elle tente de remettre sur le droit chemin. Quant à Luis Salazar, il est un immigrant mexicain illégal qui fait l’objet d’un trafic d’êtres humains et d’esclavage des temps modernes. Toutes ces histoires sont plus ou moins liées par ces sujets qui sont au cœur de cette nouvelle saison. La série aborde donc des sujets toujours aussi forts sans en faire des tonnes, ce qui est sa véritable identité. On plonge intelligemment dans cet univers sombre avec un premier épisode tout en douceur à la réalisation toujours aussi subtile.

Le casting est comme d’habitude l’un des points forts de la série. Toujours portée par le brillant duo Felicity Huffman / Regina King, la série sait choisir ses acteurs qui interprètent des personnages toujours aussi forts et puissants. Benito Martinez a également rempilé pour notre plus grand bonheur. Les petits nouveaux de la saison sont Sandra Oh (de Grey’s Anatomy), Tim DeKy ou encore Cherry Jones.

Edgar La Gâchette

AMERICAN CRIME : SAISON 3 EPISODE 1 : LA CRITIQUE
Cette nouvelle saison démarre toujours aussi bien que les précédentes. Le casting est toujours aussi puissant et l'intrigue est au coeur de l'actualité. Un premier épisode qui manque légèrement de rythme mais qui permet de placer les bases d'une saison qui s'annonce prometteuse. Dommage que la série rencontre peu d'audiences Outre-Atlantique et risque sa peau cette saison.
Image / Mise en scène0
Acteurs / Personnages0
Scénario0
Émotion / Empathie 0
Rythme0
Les plus
  • Un casting convaincant
  • Un sujet d'actualité
  • Une réalisation toujours aussi subtile
Les moins
  • Un léger manque de rythme
0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.