LA BONNE VIEILLE RECETTE ?

24-legacy-affiche-2017-série-critique

© FOX

24h Chrono sans Jack Bauer, bonne ou mauvaise idée ? Premiers éléments de réponse avec la diffusion des deux premiers épisodes de 24 : Legacy.

Le synopsis

Eric Carter, un héros de guerre contraint de vivre sous une fausse identité après son retour aux États-Unis, doit faire appel à la Cellule Anti-Terroriste pour sauver sa peau et empêcher un attentat qui pourrait potentiellement être le plus meurtrier sur le sol américain depuis le 11 septembre.

24 : Legacy est produite par des anciens de la série avec Kiefer Sutherland et en reprend clairement tous les codes. La narration se fait en temps réel et use de nombreux split-screens permettant de passer d’une scène à une autre très rapidement. On y retrouve bien entendu toujours les méchants terroristes islamistes prêts à tout pour tout faire péter aux Etats-Unis. Jack Bauer est quant à lui remplacé par Eric Carter. Plus jeune que son prédécesseur, celui-ci évolue dans un monde qui est,à peu de choses prêtes, le même que celui de Jack Bauer, quelques technologies plus à la pointe en plus.

24-legacy-critique-épisode-pilote-corey-hawkins-2017

© FOX

Pour le reste, on est face à un véritable copier-coller de l’original. L’épisode est rythmé et plein d’action. Il est vrai que comme à l’accoutumée pour cette franchise, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Néanmoins, cet épisode manque parfois de finesse et ne nous surprend pour l’instant que trop peu là où l’original savait instaurer une ambiance proche de la paranoïa qui savait toujours nous étonner. On a l’impression d’être retourné dix ans en arrière alors que les séries d’action ont beaucoup évolué. Le coup du terroriste arabe, de la taupe au sein de la Cellule Anti-Terroriste nous a été fait mille fois et le pire c’est qu’en plus ici, tout est prévisible !

Côté scénario, Eric Carter est un ancien ranger qui voit son ancienne équipe se faire décimer par des terroristes. Il va alors devoir faire équipe avec la probable future Première Dames des Etats-Unis afin d’éviter une attaque sur le sol américain. On ne se noie donc pas dans l’originalité mais nul doute que les nostalgiques de Bauer y trouveront leur compte.  Quant à ceux qui espéraient du changement et de la modernité, ils peuvent clairement passer leur chemin … Dommage car la technique du scénario en temps réel fonctionne toujours plutôt bien ! Le casting est porté par un Corey Hawkins (vu dans The Walking Dead) convaincant mais qui n’a pas le charisme d’un Kiefer Sutherland. La série devrait arriver bientôt sur M6.

Le trailer

Edgar La Gâchette

24 : LEGACY : LA CRITIQUE DES DEUX PREMIERS ÉPISODES
Un retour mi-figue mi-raison donc pour 24 qui ne fait pas dans l'originalité et pèche par son côté trop stéréotypé et caricatural. Les fans de la série apprécieront surement ce retour dans la parfaite lignée des aventures de Jack Bauer, mais les autres risquent bien d'être déçus ...
Image / Mise en scène6
Acteurs / Personnages4
Scénario4
Bande-son6
Rythme8
Émotion / Empathie4
Les plus
  • Corey Hawkins fait le job
  • Un système narratif toujours aussi efficace
Les moins
  • Un manque d'originalité
  • We miss Jack Bauer !
5.3Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.